Quelques bonnes raisons de retourner travailler

Avant de rentrer, mon mec me disait qu’il fallait bien que tout cela ait une fin, sinon on finirait pas tourner en rond. Pour ma part, pas du tout : je prévois de commencer à jouer à l’Euromillion rapidement. J’ai plein de projets pour notre vie de rentiers.

tumblr_inline_nnxlsrmAkJ1rh8lxa_500

En attendant, je reprends le chemin du bureau demain à 07h30 alors il me faut trouver des raisons de me lever du bon pied :

1* arrêter de bouffer les excès : la socca, la pissaladière, les glaces… C’est bon, mais ça laisse des traces

2* me bouger pour aller prendre le train, puis pour atteindre mon lieu de travail (en rapport direct avec le point 1)

3* profiter de Paris quasi vide (laissez-moi rêver) pour quelques jours encore

4* porter autre chose que des shorts et des tongs. Mon armoire pleure depuis le début du mois

5* reprendre l’écriture durant le trajet en train (bizarrement, je n’écris pas / peu pendant les vacances)

6* retrouver mes collègues et me marrer avec elles

J’avais prévu d’en trouver 10 mais très honnêtement, je n’y arrive pas. Ca marche comment chez vous, pour trouver la motivation ?

Je vous souhaite une belle soirée et une bonne semaine *-*

Publicités

Se mettre sur pause

Six mois que j’avais trouvé cette maison qui correspondait pile à ce qu’on cherchait.

Peu après, des évènements m’ont accablée, j’ai pris du recul (notamment sur mon autre blog) et tenté d’aller de l’avant, en gardant en tête que nous partirions tous les trois au soleil.

Le travail au bureau s’est intensifié (merci les sites de vente en ligne), j’ai frôlé le burn out et tenté de garder en mémoire ces deux semaines qui allaient me reposer.

J’ai réussi. J’ai complètement déconnecté de la vraie vie depuis le 1er août. Paradoxal, quand on pense à ce nouveau blog appelé « Une vie en vrai » et créé pendant ces jours hors du temps. On se regardait parfois en se demandant quel jour on était, et il nous fallait quelques secondes pour le trouver.

photo-4

J’ai fait des siestes à n’en plus finir, tenté d’apprendre à plonger, découvert des endroits magnifiques et revu toutes mes idées reçues sur le Sud Est. J’ai amené ma fille là où mon papa a grandi, je ne saurais mettre des mots sur cette émotion.

Deux semaines que nous nous sommes approprié cette jolie maison au calme, j’ai l’impression que c’est la mienne. Mais il nous faut repartir, rechargés à bloc.

Lundi, je saute à nouveau dans le tourbillon de la vie et très franchement, je n’en ai pas trop envie.

On était bien, tous les trois, sur pause.

Je vous souhaite une belle journée et un excellent week-end *-*