Pour de vrai

On évolue, on grandit on vieillit.  Cette idée de blog grattait à la porte de mes envies depuis plusieurs semaines et ce matin, je me suis décidée. Jiminy Criquet s’est présenté dans la peau d’un moustique qui m’a réveillée aux aurores, quand toute la maisonnée était encore endormie. Deux heures rien qu’à moi pour peaufiner ce projet trop longtemps mis de côté. Pourquoi un nouveau blog ? Tout simplement parce que l’autre est lu par des personnes IRL et que je ne veux plus me sentir bridée dans ce que j’écris. C’est contradictoire : tu ouvres un blog, tu veux le faire connaître et tu finis par l’assumer. Mais c’est ce regard qui dit « ha oui, j’ai lu….. » que tu n’assumes plus. J’ai envie de pouvoir vous dire ici ce à quoi je pense, ce qui m’énerve, ce qui me fait envie sans avoir à me justifier sans cesse autour de moi. Marre de préparer mes réponses « mais non, ce n’était pas pour toi », « désolée, je ne voulais pas te blesser ». Peu importe qui je suis, ce que je raconte ailleurs. Ici, j’ai envie de parler de ce qui me fait vibrer et me fait dire que la vie est belle, pour de vrai.  C’est ce sourire d’enfant, c’est cette fleur qui pousse dans votre salon, c’est cette pizza que vous croquez avec ceux qui comptent. C’est ce petit être niché juste là et qui commence à se manifester discrètement. Il me fait dire que même si parfois on se met à rêver à plus (d’argent, de succès, d’amis, de chaussures, de sacs), la vraie vie est bien plus jolie. Et puis, vous verrez : la vie d’une blogueuse est passionnante. Au moins autant que la votre. Je me lève, je vais bosser, je rentre pour m’occuper de la maison et de la famille. Incroyable, je repasse mon linge. Passionnante, je vous dis. Mais c’est ce qu’il s’y passe en vrai.

DR : Death to the stock photo

Death to the stock photo

Pour moi la vraie belle vie, c’est profiter de chaque jour comme si c’était le dernier et surtout, surtout, se dire qu’il n’y a jamais rien de bien grave tant que la santé n’est pas touchée.  C’est mettre de côté les tracas du quotidien pour se dire que l’essentiel est ailleurs. C’est aussi se prendre des claques mais ça ne me fait pas peur. Ca me fait mal mais je savoure d’autant plus ce qui me fait vibrer quand la douleur est passée. Alors si ça vous dit, on pourrait se retrouver ici, partager les belles choses, nos coups de coeur, nos humeurs et pourquoi pas changer d’avis, même quand on se dit que c’est impossible. Comme dans la vie, en vrai. A bientôt *-*

Publicités

4 réflexions sur “Pour de vrai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s